Crèche parentale

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Une crèche dans laquelle vous seriez fortement impliqué pour garantir un épanouissement total à votre enfant ? C'est pour la crèche parentale qu'il faut opter !

Mode de fonctionnement, avantages et coûts... Nous vous disons tout.

Crèche parentale : en quoi cela consiste ?

Les parents, au cœur du projet

Une crèche parentale est une structure associative qui accueille des enfants âgés de 2 mois à 4 ans voire 6 ans pour certaines :

  • Ce type d'établissement ne peut accueillir que 20 petits, parfois 25 en cas de dérogations.
  • Les parents, qui en sont les membres, en sont également les gestionnaires.
  • Ils sont donc très impliqués dans la vie de la crèche et travaillent conjointement avec des professionnels pour sa gestion administrative et pédagogique.

Une action conjointe parents/professionnels

La collaboration entre les les professionnels et les parents est le fondement de ce type de crèches :

  • Ainsi, les professionnels sont placés sous l'autorité d'un ou une directrice qui est généralement un éducateur de jeunes enfants.
  • Les parents sont mis à contribution dans tous les domaines de la crèche que ce soit par des heures de présence pour aider l'équipe pédagogique mais également pour ce qui est des tâches administratives et matérielles.

Fonctionnement des crèches parentales

Organes décisionnaires

Dans ce type d'association les décisions sont prises :

  • par les membres qui y sont habilités (comme le président) ;
  • en Conseil d'Administration (les membres du bureau de l'association et les représentants des parents) ;
  • en Assemblée Générale réunissant toutes les familles membres de l'association.

Investissement des parents sur de nombreuses missions

Les différentes activités dans lesquelles les parents interviennent sont :

  • l'encadrement des enfants au quotidien (préparation des repas...) ;
  • les ateliers, jeux et activités diverses ;
  • l'achat de matériel, le livres, de jouets ;
  • le bricolage ;
  • la gestion du budget de la crèche, la gestion des équipements ;
  • le recrutement de nouvelles familles pour remplacer celles qui quittent l'association ;
  • l'élaboration du règlement intérieur ;
  • le choix de l'équipe pédagogique, etc.

Avantages de la crèche parentale

En temps que parents, vous avez un rôle très important à jouer dans ce type de crèches en termes de projet pédagogique :

  • il s'agit d'une structure à cheval entre la vie de famille et la vie en communauté, du fait de l'implication des parents dans le projet mais également du petit nombre d'enfants présents ;
  • ce système hybride entre la collectivité et la vie familiale met en place un cadre idéal pour l'éveil et l'épanouissement de l'enfant ;
  • convivialité et partage sont les maitres mots de ce type de crèche, ainsi les enfants tout comme les parents nouent des liens entre eux ;
  • les parents entre eux mais également avec les professionnels échangent sur leurs valeurs éducatives ;
  • les enfants handicapés sont accueillis dans ce type de structure.

Crèche parentale : quel coût ?

Comme pour toutes les crèches, la caisse d'allocations familiale et la mairie financent en partie les crèches parentales.

Les parents participent également en fonction du nombre d'enfants à leur charge de leurs revenus.

Pour aller plus loin :