Micro-crèche

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

La micro crèche, dont le mode de fonctionnement se situe entre l'accueil collectif et la crèche familiale présente de nombreux avantages.

Comment fonctionne ce type de structure ? Quelles en sont les conditions d'inscription et le coût ? Toutes les réponses à vos questions dans notre astuce !

Micro-crèche : comment ça marche ?

Un accueil en petit nombre

Les micro-crèches accueillent jusqu'à 10 enfants âgés de 10 semaines à 6 ans ce qui est largement inférieur à la capacité d'accueil des crèches collectives : entre 20 et 60 enfants.

Ce type de crèche est soumis aux mêmes règles que les structures d'accueil collectif. L'espace d'accueil peut être une maison, un appartement ou un local.

Personnel de la micro-crèche

Ces établissements sont gérés par des collectivités territoriales (commune, communauté de commune, conseil général), un centre communal d'action social, une mutuelle, une association, une entreprise. Les professionnels en charge des enfants dans les micro crèches sont :

  • deux assistantes maternelles agréées ;
  • un éducateur de jeunes enfants qui doit être présent 6 heures par semaine et supervise l'équipe pédagogique ;
  • une auxiliaire de puériculture est souvent présente, bien que sa présence ne soit pas obligatoire.

Coût et inscription dans une micro-crèche

Inscription en micro-crèche

Chaque micro crèche fixe ses propres conditions d'inscription, il faut donc vous renseigner directement auprès des structures pour y inscrire votre enfant. Pour obtenir les coordonnées des micro crèches de votre région, adressez-vous au conseil général de votre département.

Micro-crèche : quel coût ?

Comme pour l'inscription, les tarifs sont variables selon les structures, mais deux systèmes existent :

  • La Caf verse à la crèche une subvention. Ainsi, les tarifs sont fixés en fonction de vos revenus et du nombre d'enfants que vous avez à charge.
  • Vous pouvez également recevoir directement les aides financières de la part de la Caf, il s'agit du complément de libre choix du mode de garde (CMG) dans le cadre de la PAJE (Prestation d'accueil du Jeune Enfant). Votre participation est alors calculée directement par l'établissement.

Pourquoi opter pour la micro-crèche ?

Ce mode de garde présente de nombreux avantages :

  • Il s'agit d'un compromis idéal entre l'accueil collectif et la crèche familiale.
  • Les enfants étant en petit nombre, ils bénéficient de conditions idéales de développement et d'épanouissement.
  • Les enfants expérimentent la vie en collectivité sans être livrés à eux-mêmes.
  • Les horaires sont aménageables avec les assistantes maternelles.

Pour en découvrir davantage :